REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

jeudi 16 novembre 2017

LITUANIE (1) histoire d’une grandeur perdue


L'histoire de la Lituanie est totalement différente de celle des deux autres pays baltes, Lettonie et Estonie,  à quatre points de vue au  moins :

     . D’abord, les lituaniens sont d’origine indo-européenne (comme d'ailleurs les lettons), ce qui différencie leur langue des langues finno-ougrienne de l’Estonie, même si de nombreux emprunts réciproques se sont produits.

.     . En deuxième lieu, à la différence de la Lettonie et de l’Estonie qui furent pendant toute la période historique sous le joug d’autres puissances,  la Lituanie a été au milieu du Moyen-âge, le plus grand état d’Europe (si tant est que l’on peut parler d’Etat à propos de la Lituanie de cette époque ). Cet état fut ensuite amputé peu à peu de toutes ses possessions puis disparut à la fin du 18ème siècle lors des partages successifs de la Pologne. Il ne renaquit  véritablement qu’à la fin du 20e siècle, après une éphémère période d’indépendance de 1918 à 1940. Il reste de cette glorieuse histoire, un sentiment de fierté nationale envers le passé qui s’exprime encore aujourd’hui.

     . Une troisième différence résultant des événements historiques, concerne la religion pratiquée : la Lituanie est catholique tandis que l’Estonie et la Lettonie sont à dominante protestants.

    . Enfin, la Lituanie, en tant que puissant état, a participé à la géopolitique de l’Europe de l’Est, en conséquence, son histoire ne peut se comprendre que si on considère l’histoire lituanienne dans son environnement régional, ce qui nécessite de décrire celui-ci.

A suivre


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire