NOUVEAU THÈME :
J'ai précédemment effectué divers articles sur les trois pays baltes que je trouve fascinant. il manquait à cette étude la description des trois capitales, Vilnius, Riga et Tallinn. voici d'abord mes impressions sur RIGA capitale de la LETTONIE.

REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

vendredi 9 mars 2018

LES COLONNES VOTIVES DU 17ème SIÈCLE (18) : : La Pestsaüle du Graben à Vienne

Suite de l'article précédent

 LA STRUCTURE DE LA COLONNE DU GRABEN
En élévation, la colonne du Graben met en application les  principes d’architecture baroque et se structure en trois parties :
     . La partie inférieure représente le monde des hommes (1),
     . Une corniche (2) sépare le monde des hommes du monde céleste,
     . Le monde céleste se développe au-dessus de la corniche avec trois niveaux :
          . Le sommet comporte la représentation de la Trinité (3)
          . En dessous, sur le fut conique de la colonne, est sculptée  la cour céleste des anges (4)
          . En dessous encore (5), surmontant la corniche qui limite le monde des hommes, se trouve le monde des intercesseurs  descendus du ciel pour recueillir les prières des hommes afin de les transmettre à Dieu. Cette structure est beaucoup complexe dans la colonne du Graben que sur les autres colonnes  du fait  la double ambition de celle-ci, remercier Dieu et glorifier le pouvoir impérial.

Au niveau du plan, il  apparaît une caractéristique de base : cette colonne montre la primauté du chiffre 3 et de ses multiples, à l’image des trois personnes divines que comporte la Trinité ; je le montrerai dans la description de détail qui suivra.




LA TRINITÉ
Au sommet de la colonne trône la Trinité triomphante :
   . Le Père est représenté comme un vieillard pourvu d’une longue barbe bouclée  levant la main droite en un geste de bénédiction  et posant sa main gauche sur le globe symbolisant sa création,
   .  Le Fils brandit la croix en signe de victoire, il est revêtu d’un manteau couvrant son corps figuré au moment de la crucifixion,
   . Le Saint Esprit est figuré comme une colombe entourée de rayons solaires.

Le Père et le Fils sont assis sur des nuées entourées de chérubins et d’anges, les uns volettent en avant des nuées, les autres en émergent se préparant à s’envoler, la forme de ces nuages et l’aspect de ces anges sont semblables à celle du monde des anges figuré juste en dessous. La partie sommitale de la Pestsaüle se différencie seulement des nuées du monde céleste par le fait qu’elle est dorée,

A suivre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire