NOUVEAU THÈME :
J'ai précédemment effectué divers articles sur les trois pays baltes que je trouve fascinant. il manquait à cette étude la description des trois capitales, Vilnius, Riga et Tallinn. voici d'abord mes impressions sur RIGA capitale de la LETTONIE.

REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

lundi 19 mars 2018

LES COLONNES VOTIVES DU 17ème SIÈCLE (24) : La Pestsaüle du Graben à Vienne

 Suite de l'article précédent

LE MONDE DES HOMMES (2)
Les panneaux sculptés qui cantonnent la statue de l’empereur et celle de la Foi sont, selon moi,  en étroite corrélation verticalement : le panneau  numéroté sur la photo (3) correspond au panneau (8), il en est de même pour les panneaux (5) et (9)


  . Les reliefs (3) et (5) de la partie haute, situés au niveau de la base du monde céleste, représentent sous forme de symboles, les actes  effectués par les trois personnes de la Trinité au bénéfice des hommes dans leurs trois domaines respectifs de la création de la rédemption et de la sanctification.
   . Ceux de la partie basse (8) et (9), situés au niveau du monde des hommes, décrivent les actions effectives  accomplies  par les trois personnes de la Trinité envers l’humanité, soit pour l’aider dans ses aspirations au salut, soit pour la punir à cause de ses péchés.

Cette organisation se retrouvera sur les deux autres côtés de la colonne même si, parfois, la corrélation est difficile à établir.

La correspondance entre l’Agnus Dei (5) et la Pâques juive (9)  peut s’expliquer par référence aux écrits de la Bible et de l’Evangile :
    - lors de la Pâques juive, la Bible (exode 12) mentionne l’agneau sacrifié : « Le dixième jour de ce mois, que chacun prenne un agneau par famille, un agneau par maison….toute l'assemblée d'Israël l'immolera… On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux montants et sur le linteau de la porte dans les maisons où on le mangera... ». Ensuite Yahweh indique par la voix du prophète, que Dieu tuera tous les premiers-nés males d’Égypte, hommes et animaux, sauf là où le sang de l’agneau aura été peint sur la porte.
   - de même, on trouve la mention d’un agneau dans l’Evangile de saint Jean : « Jean le Baptiste (vit) Jésus venir vers lui, il dit: «Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde… .» ; comme dans l’exode,  cet agneau est aussi promis au sacrifice pour la rédemption du monde. Saint Jean le mentionne également dans l’apocalypse.

Cet même dualisme se retrouve au niveau de la  création : Dieu a créé à son image un monde parfait personnifié sur le panneau (5),  par la représentation du globe terrestre ; les hommes n’ont pas su conserver cette perfection et ont désobéi à Dieu à l’incitation du diable : en conséquence, la peste leur a été infligée  pour les punir de leurs péchés (panneau (9)

à suivre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire