REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

samedi 30 juin 2018

LA « TENTATION DE SAINT ANTOINE » DANS L’ART (12) : la peinture de JÉRÔME BOSCH

La tentation de saint Antoine de JÉRÔME BOSCH fait partie d’un retable conservé actuellement au Museu de Arte Antiga de Lisbonne.


Fermé, ce retable montre deux épisodes de la Passion :
     . L’arrestation de Jésus (1) sur le panneau de gauche : Jésus est agenouillé, un soldat le tire par la ceinture pour le relever.
     . Le portement de la croix (2) sur le panneau de droite : au centre de ce panneau, se trouve Jésus tombé à terre, à sa gauche est représentée sainte Véronique portant le linge qu’elle appliquera sur le visage de Jésus pour essuyer sa sueur ; à sa droite, figure une femme armée tenant une longue faux sur lequel pend un nœud coulant, elle semble s’impatienter et personnifie la mort.

Ces deux panneaux sont peints avec une dominante de couleur bistre et ocre,

Ouvert, le retable est totalement consacré à la vie de saint Antoine :
     . Sur le panneau de gauche, figure Antoine exténué, ramené dans sa cabane après la deuxième tentation (3) ainsi que la troisième tentation (4) relatée par saint Anastaseet que j’évoquerai postérieurement,
    . Sur le panneau de droite, saint Antoine (5) est plongé dans une si profonde méditation que rien ne peut le troubler.
    . Sur le panneau central, Antoine (6) subit les deux premières tentations que j’ai évoquées préalablement, ce sont celles-ci que je me propose de décrire dans les articles qui vont suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire