REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

dimanche 27 août 2017

L'île d'Antigua aux Antilles (1)

PRÉSENTATION DE L’ILE D’ANTIGUA


Elle se divise en trois bandes longitudinales orientées du Nord-Ouest au Sud-Est
   . La bande méridionale comporte, un ensemble volcanique largement érodé et peu élevé  (le point culminant, le Boggy Peak ne s'élève qu’à 402m ). Il conserve néanmoins les formes caractéristiques des cônes volcaniques. Le littoral de cette partie sud, escarpé et très découpé, a été en grande partie régularisé par la mer, mais il subsiste des baies en eau profonde comme Falmouth Harbour et surtout English Harbour qui fut longtemps une des bases navales des britanniques dans les Antilles. En avant de la côte se trouve une barrière corallienne.
   . La partie nord comporte des collines calcaires et marneuses. Elles se terminent sur la mer par une zone indécise de lagons et d’îles émergées terminées par un cordon corallien comportant des passes difficiles d'accès.
   . Au centre, une plaine constituée d’argile, de dépôts de cendres, de débris volcaniques et matériaux divers. C’est au niveau de cette plaine au relief déprimé par rapport aux deux précédents ensembles, que se trouvent de larges baies en eau profonde : au Nord-Ouest, la baie étroite et profonde de Saint John, au Sud-Est, la baie de Willoughby.



Du fait de sa faible altitude, Antigua possède un climat plus sec que les autres îles antillaises. Il y a peu de rivières et le problème de l’eau potable se pose aux habitants, ils ont aménagé de nombreuses citernes qui s’emplissent pendant la saison humide de juin à novembre.

Antigua fut découverte par Colomb en 1493 mais la colonisation fut entravée par la faiblesse des ressources en eau et par les raids des indiens Caraïbes qui se servaient de l'île comme base de ravitaillement. Ce n’est qu’en 1632 que les anglais s’y installèrent ; en 1674, la canne à sucre fut introduite, l’île restera anglaise jusqu’à son indépendance en 1981.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire