REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

jeudi 31 août 2017

L'île d'Antigua aux Antilles (3)

SAINT JOHN (suite)

Le DEUXIÈME TYPE DE MAISONS,  plus original et caractéristique de Saint-John,  correspond à des édifices à deux niveaux surmontés, au niveau de la façade sur rue, de toits à deux ou trois pignons accolés,  s’imbriquant à l’arrière dans un toit transversal. Ces maisons sont construites en pierres au rez-de-chaussée et en bois au premier étage au moyen de planches disposées horizontalement.


Ce type de maisons est commun au centre-ville. En élévation, les  maisons représentées ci-dessus se composent :
   . de boutiques au rez-de-chaussée  fermées par de grands volets de bois. Elles sont précédées d’un portique formé de piliers de bois construit sur le bord du trottoir, cela crée une galerie qui ombrage l'entrée des magasins.
   . D'un étage à encorbellement porté par le portique et établi en surplomb du trottoir, cet étage s’ouvre sur la rue par des fenêtres à guillotine pourvues de volets.

Ce type de structures anciennes est original à saint John ; il ressemble, toute proportion gardée,  aux constructions des pays d’Europe du Nord, souvent à colombages,  qui comportent, elles aussi,  un étage en encorbellement sur la rue créant une galerie à portique sur la rue.

De nombreux édifices actuels témoignent de la pérennité de cette forme architecturale, comme en témoigne la photo de droite.

Enfin, un TROISIÈME TYPE DE MAISONS peut être observé ; il comporte une architecture masquant, sur la rue, le système de pignons en accordéon. C’est ce que l’on peut remarquer au niveau de la maison ci-contre :
     . La façade,  représentée à  gauche sur la photo, comporte une structure longiligne terminée par un entablement masquant les toits. De ce côté, ne se trouve pas de portiques.
     . La façade,  établie à droite sur la photo, comporte un double portique à créant une galerie à l'étage.

à  suivre


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire