REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

dimanche 13 mai 2018

Impressions de voyage : RIGA (Lettonie) (9)

LA FLORAISON ARCHITECTURALE DU XIXe SIÈCLE ET DU DEBUT DU XXe SOUS L’OCCUPATION RUSSE

Le 19e siècle fut, pour Riga, une période de floraison architecturale comme on en rencontre peu en Europe. Elle fut favorisée par trois facteurs :
     . Les remparts de la ville furent démolis,
    . La prospérité économique aidant, la ville se développa et le nombre des habitants augmenta considérablement : 107.033 habitants en 1867, 517.522 en 1913. Riga comportait, à cette dernière date, 40% de la population du pays letton.  L’espace urbain devenait désormais  insuffisant.
     . Les autorités de la ville permirent de construire en pierre hors de la cité, cela était interdit auparavant et toutes les constructions de la banlieue étaient érigées en bois.

Cela conduisit Riga à se doter d’un nouveau plan d’urbanisme afin d'organiser de nouveaux quartiers et aménager le bâti ancien. et explique que Riga soit devenu un véritable conservatoire des modes architecturales qui se sont succédé pendant la deuxième moitié du 19e siècle et jusque 1920.

Il n’est pas question ici d’établir une nomenclature de tous les édifices témoignant de ces divers styles, je me proposerai plutôt de donner un exemple significatif de chacun d’entre eux.

Le premier style bien représenté à Riga, est celui du REVIVIALISME avec de nombreux édifices de toutes les tendances néo-gothique, néo-classique ou néo- byzanto-roman. Outre les trois exemples donnés dans les articles précédents, voici, ci-dessous, deux édifices caractéristiques des arts néo-classique et néo-byzanto-roman.


Ce style n’est pas original, on le trouve dans toute l’Europe,   Il fut conçu hors de la Lettonie et fut le fait à Riga, des architectes germanophones ou russes.

À suivre..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire