REMARQUE
. Tous les articles de ce blog ont été rédigés par moi-même sans emprunt littéral à d'autres auteurs, ils sont le fruit d'une documentation personnelle amassée au cours des ans et présentent ma propre vision des choses. Après tout, mon avis en vaut bien d'autres.
. Toutes les citations de mes articles proviennent de recherches sur les sites gratuits sur Internet

vendredi 8 septembre 2017

L'île d'Antigua aux Antilles (6)

ENGLISH HARBOUR

Le Sud d’Antigua possède une baie particulièrement propice à l’installation d’un vaste complexe militaire ayant permis  aux colonisateurs anglais de se doter d’une base navale de première importance : English Harbour.

Le site, comme le montre la vue aérienne ci-contre, est celui d’une baie relativement étroite et profonde comportant deux caps :
   . Le premier (1) permet de protéger la baie des tempêtes, de créer en amont une zone d’eau calme et donc de constituer un mouillage sûr. On le vit en particulier en 1723, quand un ouragan détruisit 35 navires au mouillage dans les autres baies de l’île alors que les bateaux réfugiés à English Harbour ne subirent aucun dommage.
   . Un second cap (2) se trouve dans la baie proprement dite ; plus large que le précédent, il permet une implantation humaine importante. Ce second cap domine deux bassins abrités des tempêtes marines.

Le vaste complexe naval dont on peut encore visiter une partie, fut élaboré progressivement au cours du 18ème siècle dans un contexte de  luttes entre les puissances européennes pour la suprématie navale sur les mers des Antilles,

Un pays qui disposait de cette suprématie pouvait à la fois :
    .  S’emparer des îles à sucre et à épices dont le commerce en Europe était source d’importants profits, chaque pays disposant, en effet, sur les îles en sa possession, du monopole de son commerce transatlantique.
    . Armer une flotte importante de corsaires qui attaquaient les navires étrangers  transportant le sucre et autres produits provenant des Antilles ou du continent américain.

Pour assurer la maîtrise de la mer, il fallait trouver une base navale pouvait offrir aux navires :
   . Un mouillage sûr, à l’abri à la fois des tempêtes et des ouragans, mais aussi des attaques des  flotte de guerre des autres pays européens.
   . Une base de ravitaillement en armes, en nourriture et en eau.
   . Un chantier servant à la fois pour le carénage et la réparation des navires mais aussi pour la construction navale.

English Harbour fut tout cela à la fois.

A suivre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire